COMPTE RENDU DU DIMANCHE 31 Mars 2013

 

Dur dur ce matin…, pendule avancée d’une heure.

9h50, sur le parking Tony et Patrick… prêts à repartir ? ? ? y’a un truc qui cloche personne au bord de l’eau.

Auraient ils oublié d’avancer leur sus citée pendule… ben non ce qui cloche c’est que c’est Pâques, la famille d’abord... respect.

Puis voilà notre vénéré président et puis Alain sans bateau ? … y’a trop de vent ….greuuu ! avec ce bon vent de NO limite du jeu A m’enfin Alain !.

Allez petite excuse il est venu avec une boîte contenant des accus NICD et un motoréducteur 540FG3 . Fiou pour ceux qui ont connu les débuts du moto-planeur électrique c’était une des premières motorisations réductées du commerce.

Faut remonter aux année 80 pour ça.

Ben oui, il a désossé un vieux Silentius de Graupner pour extraire cette motorisation qui va assurer la propulsion de son LATTARATOUFAIRE. Ce sera le bateau de récup, construit sur la base d’un plan CLAP. Refiou, ça nous rajeunit vraiment pas tout ça.

Super Alain, excellente initiative, bon courage pour la construction ; mais attention que ce ne soit pas un prétexte pour ne plus amener ton Triple Crown.

Bon, finalement on est 3 skippers, alors on lance un premier départ. Le vent est bon les bateaux avancent bien, justes quelques surventes avec des départs au lof qui finissent soit à coté soit carrément sur les bouées, mais rien de très violent … tu vois Alain ! Deuxième tour de la première régate, tiens, un bruit de voiles qui faseyent derrière nous, voilà notre quatrième skipper, Félix.

Alors dans ce vent soutenu, les régates suivantes vont se courir en international, et oui, 2 Français, un Anglais et un Suisse, dans une ambiance fort amicale, c’est ça aussi le club Lattara.

 Fred

 


   

Classement de la journée

Les forces en présence

Pour ce jour de Pâques, c'est la trêve au niveau des classements

 

 

Classement provisoire des régates